Deux études en cours au Mali, en 2021, pour le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement du Canada (MAECD) : une évaluation sectorielle des interventions canadiennes en Santé ainsi qu’une évaluation sectorielle des interventions en Gouvernance du programme bilatéral de développement du Canada au Mali (2013-2018/2019). En cours 2020-2021

L’ensemble des initiatives du programme de développement du Canada au Mali (2013-2018/2019) est arrivé à son terme, et le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement a amorcé une phase de planification d’une nouvelle programmation bilatérale. En raison de l’envergure des investissements au Mali, le rôle actif du Canada dans la coordination de l’aide et dans le dialogue de politique avec les Partenaires techniques et financiers, le Ministère a confié à une firme externe le mandat d’évaluation de la performance de ses programmes sectoriels canadiens afin de fournir des éléments de réflexion pour la future programmation. Ainsi, après avoir évalué la performance de la coopération canadienne dans le secteur du développement rural, en 2020, ACT évalue, en 2021, la performance du portefeuille canadien dans les deux principaux secteurs de la Santé et de la Gouvernance au Mali.

Partenaire d’importance, d’autant plus depuis l’éclatement du conflit armé qui perdure depuis 2012 dans le Nord et le centre du pays, le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement Canada (MAECD) finance le développement du Mali à hauteur de 90 millions de dollars par année faisant du programme bilatéral de coopération l’un des plus importants du Ministère et le troisième en importance au Mali.